Crise de la COVID-19 : Le RÉMI et FAME applaudissent les nouvelles mesures à l’intention des arts et de la culture

Le Regroupement des événements majeurs internationaux (RÉMI) et Festivals et événements majeurs (FAME ) accueillent favorablement les détails concernant les 500 M $ pour les secteurs des arts, de la culture et du sport annoncés aujourd’hui par le ministre du Patrimoine canadien, l’honorable Steven Guilbeault. Les organisations considèrent que ce sont des premiers pas significatifs dans la longue marche pour la survie de leurs membres, puis vers la reprise et la relance de leurs activités.

Parmi les mesures annoncées aussi en marge, la prolongation de la Subvention salariale d’urgence était souhaitée et devrait, elle aussi, aider le secteur événementiel.

Des 500 M $, 198,3 M $ seront accordés à travers les programmes existants à des organisations qui auront démontré leurs besoins. Les deux programmes qui concernent les festivals et événements, le Fonds du Canada pour la présentation des arts et le Développement des communautés par le biais des arts et du patrimoine, sont réputés être sous haute pression depuis de nombreuses années, bien avant la crise, alors que les demandes excédaient les ressources d’au moins 40 %.

Il est également intéressant de noter que la « phase 2 » de cette mesure permettra de financer des organisations qui ne reçoivent pas de fonds du ministère du Patrimoine canadien actuellement. Ce pourrait être une bonne nouvelle pour de nombreux événements et festivals qui, par le passé, n’ont pas pu obtenir de soutien de Patrimoine canadien. Le RÉMI attend donc de plus amples informations sur la phase 2.

Au cours des dernières semaines et tout juste hier, devant le Comité permanent des Finances, le RÉMI et FAME ont esquissé quatre mesures qui seront essentielles dans la suite des choses. L’octroi des subventions régulières et l’élargissement de la subvention salariale d’urgence y figurent. Il restera éventuellement à trouver des solutions vis-à-vis des déficits. Il s’agit d’abord de voir dans quelle mesure l’annonce d’aujourd’hui permettra de les réduire et à quelle hauteur. Bien sûr, la relance devra faire l’objet d’annonces ultérieures. À cette fin, les associations croient qu’une « version 2.0 » du Programme de manifestations touristiques de renom mis de l’avant après la crise de 2008 est requise.

Détails des mesures annoncées :
Communiqué de presse : https://www.canada.ca/…/fonds-durgence-relatif-a-la-covid-1…
Document d’information : https://www.canada.ca/…/informa…/fonds-urgence-soutenir.html
Foire aux questions : https://www.canada.ca/…/fonds-urgen…/questions-reponses.html