Budget fédéral 2018 : FAME déçu de voir que les festivals et événements aient été ignorés

À la suite de la présentation du budget fédéral pour 2018-2019, Festivals et Événements Majeurs Canada (FAME) se montre déçu que, malgré sa stratégie pour un Canada créatif et sa volonté de faire du Canada une destination internationale incontournable, le gouvernement fédéral n’ait pas jugé bon, pour le moment, de soutenir le développement et la croissance de l’industrie événementielle.

L’association qui regroupe 29 rendez-vous au Canada entend poursuivre son travail de représentation auprès de la ministre du Patrimoine canadien, Mme Mélanie Joly, de même que de sa collègue au Tourisme, Mme Bardish Chagger, et les convaincre de l’importance de miser sur une industrie qui est payante à tous les points de vue.

« L’occasion était belle de reconnaître le rôle de moteur économique et culturel des festivals et événements, de lever le pied du frein et d’envoyer un signal fort pour son développement », a déclaré le président-directeur général de FAME, Martin Roy. « Il faut que ce ne soit que partie remise », a-t-il ajouté.